Voir toutes les actualités

Le journal du confinement

CIFACOM a adapté certains cours en distanciel. Un vrai défi pour nos étudiants et professeurs. Un challenge accepté et relevé par notre intervenant Fabien Villard qui vous dit tout sur la TES, une matière enseignée pour les BTS Audiovisuel.

C’est quoi la TES ?

La TES, Technologies et des Équipements et des Supports est une matière dans laquelle on découvre et étudie le fonctionnement du matériel audiovisuel d'un point de vue théorique, ainsi que les normes et signaux analogiques et numériques idoine. Pour la TES vidéo, la première année est dédiée à la découverte de la lumière, de sa mesure, sa captation par les caméras et sa transformation en signal vidéo, en analogique puis en numérique. En seconde année, on étudie davantage les technologies numériques et informatiques : la compression vidéo, l'informatique et le réseau. 

 

La difficulté d’enseigner cette matière à distance ?

Les concepts que l'on étudie sont pour la plupart des nouveautés pour les étudiants, et même en présentiel, il peut être compliqué de visualiser "concrètement" ce que sont des notions telles que le balayage entrelacé, la dynamique lumineuse, ou encore une grappe RAID. Cependant en classe, on peut lire sur le visage d'un étudiant quand une notion n'est pas comprise, et on peut y remédier immédiatement en expliquant d'une autre manière. A distance, les étudiants n'allument pas la webcam, et la participation audio est réduite, on avance dans les explications parfois sans avoir de retour sur la compréhension de l'autre côté. Évaluer les connaissances à distance n'est pas chose facile non plus, comment faire un examen qui soit significatif pour tous les étudiants ?

 

Les petits trucs mis en place pour que cela fonctionne le moins mal possible à distance ?

La plateforme mise à disposition (BlackBoard Collaborate) est très pratique, pour pouvoir discuter, mais aussi faire des sondages, des schémas. En laissant la webcam allumée, on a une présence visuelle pour les étudiants, ce qui rend le cours moins impersonnel. 

L'explication passe d'abord par la parole, alors je me suis équipé d'un micro cravate pour faire cours, ce qui permet d'avoir une voix claire, sans écho, de manière à ce que de l'autre côté, il n'y ait pas d'effort à faire pour comprendre mes mots, et se concentrer sur le concept étudié. 

De plus, pour faciliter un maximum la fluidité des cours, je prépare en amont l'ensemble des schémas que je souhaite étudier en classe, ils sont plus clairs et moins de temps est perdu à les refaire "au tableau", mais cela peut donner l'impression de faire un cours plus rapide qu'à la normale.

 

Quels conseils aux étudiants ?

Participez. Le cours n'en sera que plus vivant, pour tout le monde. Apportez vos expériences personnelles pour les discuter en cours. Gardez un esprit studieux en vous éloignant autant que possible des sources de distractions pendant la journée. La situation n'est évidente pour personne, il faut s'accrocher.

Partagez
A lire aussi
lien
Tournages des EPS en images
actualité
Tournages des EPS en images
6 semaines de tournages en situation pro pour tous les étudiants du BTS Audiovisuel 2e année