Voir toutes les actualités

BTS Audiovisuel : minimum 8 semaines de stage obligatoire

En fin de 1ère année, les étudiants du BTS Audiovisuel doivent effectuer un minimum de 8 semaines de stages à temps plein.

BTS Audiovisuel CIFACOMCette insertion dans le monde professionnel est indispensable pour l'inscription à l'examen national en 2ème année. L'été est la période idéale pour réaliser son stage !

Le stage en milieu professionnel permet de sensibiliser les étudiants du BTS Audiovisuel de CIFACOM aux réalités de l'entreprise et aux métiers auxquels ils se préparent. Chaque étudiant met en application les connaissances acquises durant sa première année de formation à CIFACOM.

Pour valider son inscription à l'examen du BTS Audiovisuel, chaque étudiant doit faire 2 stages dans 2 entreprises différentes, d'une durée minimum de 8 semaines et de 12 maximum.

Chaque stage doit faire l'état d'un rapport de stage d'une trentaine de pages à présenter à l'oral lors de l'examen, à la fin de la 2ème année.

L'Ecole d'Audiovisuel de CIFACOM met à contribution son réseau d'entreprises pour faire parvenir régulièrement des offres de stage à ses étudiants.

Stages : à chaque option, ses missions 

  • Pour un stagiaire en production : il lui sera demandé d'assurer la préparation logistique, administrative et financière d'un projet
  • Pour un stagiaire en image : il pourra assurer les fonctions de cameraman plateau, assistant opérateur de prise de vue, assistant chef opérateur, assistant technique...
  • Pour un stagiaire en son : il pourra assister l'opérateur de prise de son, le monteur son ou l'ingénieur du son, assurer la mise en place et la maintenance des machines...
  • Pour un stagiaire en montage  : il pourra effectuer le montage et l'habillage de projets audiovisuels (films publicitaires, documentaires, reportages, fictions), le derushage, la digitalisation, les sorties sur bande...

 

Les entreprises nous font confiance !

Maria, programmatrice du Baiser Salé Jazz Club
"Nous sommes très contents de l'attitude de tous les stagiaires qui viennent de CIFACOM. Ils font tous preuve d'intérêt pour le métier de technicien du son. Ils sont attentifs et heureux de faire un stage au Baiser Salé."

Emilie - présidente et fondatrice de L'indépendante productions

« J'ai été sollicitée pour accueillir des étudiants de CIFACOM pour un stage en montage. Je recherchais avant tout des personnalités autonomes, curieuses et avec un certain sérieux. Mon choix s'est donc porté, après un entretien téléphonique et un entretien en face-à-face, sur Emile Henriet et Quentin Miraumont pour un stage de 2 mois. Mon objectif est de leur permettre d'affiner leurs techniques de montage, de les rendre rapides et surtout précis. Je leur ai confié plusieurs montages de reportage, bande-annonce de spectacle, clip... J'ai axé le stage sur les compétences essentielles à acquérir pour faire du montage : l'importance de la méthode et de l'organisation, la connaissance des formats d'encodage, la maîtrise de leur station de montage. Nous avons aussi pris le temps de discuter des difficultés qu’ils pourraient rencontrer pour qu’ils réussissent petit à petit à prendre confiance en eux, pour mieux appréhender les techniques du montage et les modes de récit. Le monteur se fait réalisateur, raconte une histoire avec sa sensibilité artistique. Mes 2 stagiaires sont créatifs et apprennent très vite la multitude de détails et de technique qui font l'expérience. Je suis tout à fait satisfaite de leur sérieux et de leur travail et  je compte leur proposer des embauches ponctuelles pour effectuer certains montages pour L’indépendante productions. »

A lire aussi