Voir tous les métiers

Devenir Dessinateur Projeteur

Une bonne maîtrise des logiciels de dessin, de la précision et une connaissance pointue des technologies industrielles sont les 3 grandes compétences requises pour exercer le métier de dessinateur projeteur. Le rôle de ce technicien ? Transcrire sur un plan, puis en prototype les données confiées par l’ingénieur ou l’architecte. L’école de graphisme CIFACOM propose un cursus adapté aux personnes souhaitant acquérir ces compétences spécifiques.
Le métier de dessinateur projeteur : de l’idée au prototype

Le dessinateur projeteur possède un champ d’action très large, car son travail est requis aussi bien en architecture que dans la construction navale ou l’aéronautique.

Cependant, le domaine du BTP est le plus courant, et le plus connu.

Ce professionnel est souvent amené à travailler dans un bureau, mais il peut aussi intervenir sur le terrain, car il fait le lien entre le client, l’architecte et les prestataires intervenant sur le projet.

Comme son nom l’indique, le dessinateur projeteur a pour mission de se projeter, de donner corps au projet en dessinant les plans nécessaires à sa réalisation. Les dessins présentés en amont sont de deux types : les plans d’ensemble et les plans détaillés qui s’attachent à chaque partie, pièce d’un produit ou d’un ouvrage.

Le dessinateur projeteur peut être contraint de modifier ses plans tout au long du projet si de nouveaux éléments doivent être pris en considération. Pour réaliser ces dessins, il doit rencontrer le client en amont, afin de bien connaître ses attentes et ses exigences.

Les qualités et compétences d’un dessinateur projeteur

Le dessinateur projeteur doit être capable de porter un projet de bout en bout :

  • d’abord, l’étude de faisabilité réalisée pour identifier les aspects techniques du projet de construction : le dessinateur consulte le cahier des charges, le dossier matériel et les schémas fonctionnels et tient aussi compte du budget alloué, des normes de sécurité et de qualité, ainsi que des contraintes techniques ou métiers
  • le choix des matériaux utilisés pour la réalisation des travaux : c’est à ce stade que la connaissance des technologies est importante, ainsi qu’une veille attentive des innovations et progrès de chaque filière (métallurgie, mécanique, plasturgie, etc.)
  • la réalisation de dessins industriels : échelle des plans, côtes, 2D, 3D, maquettes, prototypes, etc.
  • le suivi des travaux sur le chantier, pour s’assurer que les plans préalablement établis ne subissent aucune modification : ce suivi doit permettre de respecter les délais impartis à chaque étape de la construction.
Quelles formations pour devenir dessinateur projeteur ?

Pour devenir dessinateur projeteur, il est conseillé de commencer la formation dès le lycée, en préparant un baccalauréat série S spécialisé en sciences de l’ingénierie ou un baccalauréat technologique spécialisé en sciences et technologies industrielles.

Le futur dessinateur projeteur doit avoir une parfaite connaissance des logiciels de CAO et de DAO, et notamment du logiciel d’architecture AutoCAD.

La géométrie en 3 dimensions (descriptive et perspective) ainsi que les règlements et les normes en vigueur (le Cahier des Clauses Techniques Particulières ou CCTP et le Cahier des Clauses Administratives Particulières ou CCAP) doivent également être maîtrisés.

En outre, la maîtrise de l’anglais technique est un atout aux yeux des recruteurs et permet d’exercer ce métier dans de nombreux pays, sur des projets d’envergure internationale.

L’école de graphisme CIFACOM propose un cursus adapté à cette demande et permettant d’obtenir un Bachelor Design Graphique.

Ce métier couvrant un domaine très large, d’autres compétences sont très utiles aux personnes souhaitant l’exercer, telles que la maîtrise :

  • du système d’information géographique (SIG),
  • de la cartographie
  • de la topographie et des appareils de mesure y afférents.
  • des connaissances en matière de coffrage du béton armé et des armatures,
  • des principes de physique et de mécanique des fluides,
  • des outils de bureautique pour le travail de supervision de projet.

 

Assurant le plus souvent le rôle du chef d’équipe, le dessinateur projeteur doit être au fait des différentes normes applicables dans son secteur, afin de garantir à la fois, la sécurité de ses collègues sur le chantier et le respect du droit de l’urbanisme et de la construction. 

Les débouchés et évolutions de carrière d’un dessinateur projeteur

Le dessinateur projeteur peut envisager de travailler dans le secteur public au sein d’une commune ou des offices HLM. Il peut également travailler dans le privé en rejoignant un bureau d’étude d’architecture ou un cabinet d’ingénierie en bâtiment.

Avec un bon profil de leader, le dessinateur projeteur peut évoluer grâce à son expérience et occuper des postes à responsabilités en devenant chargé d’étude ou d’affaires, voire chef de projet.

Un débutant dans le domaine gagne en moyenne un salaire de 1 500 euros brut par mois (18 000 euros brut par an). Après avoir exercé le métier durant 2 à 3 ans, le dessinateur projeteur gagne entre 1 800 et 2 500 euros brut par mois, mais le salaire mensuel moyen observé est souvent de 2 100 euros brut.

Partagez
A lire aussi
lien
ATELIER POP-UP !
actualité
ATELIER POP-UP !
Les Buttes Chaumont en pop-up réalisés par nos élèves du BTS Design Graphique 1ère année