Voir tous les métiers

Devenir Typographe

Créateur de polices de caractères et illustrateur, le typographe joue un rôle essentiel dans l’identité graphique d’une marque, d’un site ou d’un magazine. Ce technicien des lettres exerce des fonctions de graphiste. L’école de graphisme CIFACOM dispense des formations théoriques et pratiques en design graphique pour ceux qui souhaitent exercer le métier de typographe et évoluer dans ce domaine professionnel.
Le métier de typographe : peu connu et profondément renouvelé par Internet

Le métier de typographe est assez mal connu, mais son importance reste capitale puisqu’il s’agit de composer et d’imprimer en utilisant des caractères et des formes en relief. Si autrefois, ce professionnel recourait à de petits éléments en fonte, aujourd’hui l’ordinateur est son principal outil de création.

La mission du typographe est en effet de concevoir les polices de caractères qui vont être utilisées pour le logo, l’enseigne, les illustrations, les publicités, la signalétique, les livres et tout document édités par une entreprise, une marque ou un site web.

Ces caractères utilisés seront choisis ou créés pour leur style, leur rendu ou le message qu’ils suggèrent. Ils seront vus, lus, utilisés, mais aussi reconnus par les clients et les consommateurs comme propres à la marque. De ce fait, ils sont des composants essentiels de l’identité d’une entreprise, d’une marque, d’un site web ou encore d’un auteur.

Non seulement le typographe choisit et crée les polices à utiliser, mais il est également chargé d’enrichir, de mettre en page des documents, de s’assurer de leur homogénéité et lisibilité avant de les préparer pour l’impression sur tous les supports choisis (affiches, brochures, objets d’entreprise…) ou leur publication digitale. Son activité rejoint en cela, celle du graphiste.

Le métier de typographe a grandement évolué avec l’arrivée d’Internet : auparavant, l’imprimeur typographe travaillait au sein d’une imprimerie, maîtrisait les différents procédés d’impression et avait des connaissances en machinerie et en automatisme.

Aujourd’hui, le typographe peut travailler dans de nombreux domaines, dont celui de l’édition et de l’imprimerie, mais aussi du marketing ou de la publicité. Il peut se spécialiser dans le print ou le digital et utilise principalement des logiciels spécialisés pour travailler.

Les compétences et les qualités d’un typographe

Le métier de typographe est à la fois technique et créatif et nécessite donc, une grande maîtrise des outils et des règles typographiques, mais aussi une sensibilité artistique. En effet, ce technicien des lettres doit savoir interpréter les idées de son client pour les transformer en caractères uniques et fidèles aux valeurs d’une marque, d’un projet.

Le typographe réalise des ébauches de caractères en les dessinant et s’aide de logiciels de PAO (Corel Draw, FrameMaker, Photoshop, Indesign, Illustrator…). Il sait également utiliser ces logiciels pour composer, illustrer et habiller les documents sur lesquels il est amené à travailler.

Il a enfin des connaissances en informatique qui lui permettent de rendre ses polices compatibles avec la plupart des navigateurs et de bien connaître la gestion des droits en matière d’utilisation de polices (libre de droits, soumises à des licences, etc.).

Le sens de l’observation, du détail et une certaine rigueur sont donc indispensables pour devenir typographe, ainsi qu’une aptitude au travail en équipe.

Les formations pour devenir typographe

La typographie fait partie du domaine des arts appliqués et est fortement liée au graphisme.

Pour devenir typographe, une formation dans une école de graphisme est indispensable, et ce, tant pour maîtriser les bases de la typographie que celles du graphisme en général. Par la suite, une spécialisation peut être envisagée.

Pour ceux qui ont effectué des études de graphisme pendant au moins 2 ans, l’école CIFACOM propose une formation donnant lieu à un diplôme de bachelor en Motion design. Elle se déroule en alternance pendant 1 an et permet à la fois d’approfondir ses connaissances de la typographie et de mettre en pratique ses acquis en milieu professionnel.

Pour préparer leur entrée dans le domaine des arts appliqués, les futurs bacheliers peuvent opter pour une préparation aux métiers du graphisme, à travers la Mise à Niveau en Arts Appliqués ou MANAA disponible auprès de l’école CIFACOM.

Les débouchés et évolutions de carrière d’un typographe

Le typographe peut exercer son activité dans plusieurs domaines. Il travaille généralement au sein d’une entreprise ou d’une agence de création. L’édition et l’imprimerie sont les principaux secteurs où l’infographiste typographe exerce son métier, mais la publicité et la communication sont aussi des domaines où il est amené à apporter sa contribution.

Le salaire d’un typographe débutant varie entre 1 800 et 2 500 euros et est amené à augmenter selon les tâches et responsabilités confiées.

Pour la suite de sa carrière, il peut devenir chef d’équipe, responsable d’impression, chef d’édition, chef de projet ou brand manager en fonction de son domaine de travail.

Grâce à sa polyvalence, le typographe a aussi la possibilité de s’orienter vers la direction artistique après quelques années à ce poste et avec un diplôme de mastère en direction artistique obtenu auprès d’une école de graphisme comme la CIFACOM.

Partagez
A lire aussi
lien
ATELIER POP-UP !
actualité
ATELIER POP-UP !
Les Buttes Chaumont en pop-up réalisés par nos élèves du BTS Design Graphique 1ère année